La Physique de la Musique et du Son à Harvard

La semaine prochaine, les cours de printemps débutent à l'Université de Harvard. Je suis très enthousiaste d'être le principal assistant d'enseignement pour le cours The Physics of Music and Sound, enseigné par le professeur Eric Heller. Eric Heller est un véritable amoureux du son, mais ses intérêts traversent de nombreuses frontières, comme vous pouvez le vérifier sur la page du Heller Group.

Un cours Gen Ed

Tous les nouveaux étudiants au Harvard College (premier niveau d'études universitaires) doivent compléter, au cours de leur éducation de 4 ans, un cours dans chacune des huit catégories dans le Programme en Éducation Générale. Un but est d'assurer que l'éducation universitaire englobe un large champs de sujets et d'approches. La Physique de la musique et du son entre dans la catégorie Science de l'Univers Physique.

Comme Pr. Heller le dit dans son plan de cours : En cohérence avec la nouvelle philosophie GenEd, la classe va être aussi participative que possible. Discussions, démonstrations en direct d'expériences, démonstrations par les étudiants de voix et d'instruments, expériences sur ordinateur que vous pouvez réaliser facilement, instruction par les pairs et participation au PRS “clicker” (système de réponse personnelle en temps réel) font tous partie de l'expérience.

Regardez la bande annonce du cours sur le site web de Harvard General Education.

sirene son physique
Nous allons étudier - et expérimenter avec - des sirènes !

Projets de fin de semestre

Une approche pratique de l'enseignement est aussi implémentée à travers la présence de projets finaux pour tous les étudiants. Remplaçant de plus traditionnels examens, les projets seront l'occasion pour les étudiants de se tourner vers leurs intérêts particuliers. Les étudiants vont choisir les projets d'une liste, ou formuler leurs propres idées (avec consentement de l'équipe pédagogique). Les propositions dans le plan de cours sont déjà très motivantes, par exemple :

  • Consultant acoustique - coloration du son en fonction de la position dans la salle, d'objets dans la salle, de la proximité des murs, etc. ; son ambiant, études d'écho, temps de réverbération. Mesure, analyse, et offrir des opinions sur des salles de concerts et autres espaces acoustiques.
  • Bruit : comment est-il généré ? Par exemple, froissement de papier, bruit de pneus, turbulences du vent, etc. En rapport : le son d'objets qui se brisent : une branche, du verre, des déchirements (papier, feuilles de métal, tissu) etc. Quelles sont les technologies/possibilités pour réduire le bruit à sa source; de réfléchir le son ou de l'atténuer pendant son parcours, ou de l'annuler avant qu'il ne parvienne à nos oreilles ? Cela peut inclure des relevés de niveaux de bruit et l'étude des lois près de Harvard : commencez avec les bus navettes !
  • Construction d'un instrument musical expérimental ou d'une machine générant du son (par exemple, imitation d'une voix) - expliquer ses principes, faire une démonstration et en jouer pour la classe.
  • Son dans la technologie et la médecine : imagerie ultrasonore, sonar (balayage latéral), technologie d'atténuation du son, imagerie avec son ambiant (l'analogue de l'imagerie avec lumière ambiante). Principes d'acoustique de studio avec exemples.
  • Historien de la Science : suivre les traces de Wallace Clement Sabine à Harvard, y compris la maîtrise de ses découvertes au début des années 1900.

Je suis impatient d'aider tous les étudiants dans leur découverte de la physique de la musique et du son. Certainement, mes études à l'Institut national des sciences appliquées de Lyon, ainsi que mon expérience en musique électronique me seront utiles. Mais ce qui est tout aussi important, et grâce à la structure ouverte du cours, c'est que je vais apprendre beaucoup : le monde de la musique et du son est si vaste !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Compositeurs, publiez vos partitions !

Cours Arduino ce matin

Treffpunkt - Karlheinz Stockhausen - Musique intuitive