Extraits de Mikrophonie I

Mikrophonie I (1964) est une composition majeure de Karlheinz Stockhausen, écrite pour tam-tam et électronique, devant être jouée par quatre percussionnistes et deux musiciens aux filtres et projection sonore.

J'ai eu le grand plaisir de jouer la pièce avec l'Ensemble Sillages en 2016. Les percussionnistes étaient Hélène Colombotti, Maxime Échardour, Laurent Mariusse et Vincent Leterme; Stéphane Sordet et moi jouions des filtres et de la projection sonore. Voici des extraits de notre représentation de janvier 2016 de Mikrophonie I :

Bien qu'un premier coup d'oeil sur la partition peut suggérer que la pièce est dédiée à l'expérimentation et au bruit, de nombreuses répétitions et représentations m'ont conduit à réaliser que Stockhausen a utilisé des techniques de composition très traditionnelles. C'est particulièrement frappant quand vous considérez les différentes sections, dans lesquelles il utilise la polyphonie, le solo accompagné, ou le tutti orchestral homorythmique.

Mikrophonie en plein air

Après avoir joué à Brest et Paris, nous avons joué en plein air, durant le Festival Lieux Mouvants au Village Saint-Antoine, Lanvivain.

Ces deux représentations du 6 août 2016 étaient en collaboration avec les danseurs Catherine Legrand & Dominique Jégou, qui ont interprété une chorégraphie de Dominique Jégou.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Compositeurs, publiez vos partitions !

Composer pour le Sampo

Masse pétrie