Rencontres Prisma - Été 2018

Cet été, j'ai eu le plaisir de retrouver mes amis et collègues du groupe Prisma. La conférence s'est tenue à l'Ircam, l'institut de recherche et coordination acoustique musique.

Örjan Sandred a présenté son quatuor à cordes, Jean Bresson a partagé son travail au-delà d'Open Music : o7, Jacopo Baboni Schilingi a présenté ses projets récents, demandant pourquoi il n'y a pas de compositeurs dans les magasins de mode ?. Andrea Agostini a montré les développements dans la librairie de composition assistée bach pour Max, avant que Hans Tutschku montre des applications du projet bach, mis en lien avec Max, l'échantillonneur Kontakt, et d'autres outils logiciels. Il y a également eu d'intéressantes présentations par Vincent Iampietro, Michele Tadini et Sami Naslin, ainsi que Giorgio Sancristoforo.

J'ai présenté le projet Live Geometry, ainsi que comment nous avons utilisé la plate-forme Axoloti pour de nouveaux instruments de musique.

L'intervention qui a généré les discussions les plus vives a été donnée par l'artiste et développeur Cyrille Henry à propos de la synthèse sonore embarquée ou "hardware". Il a joué de ses excellents synthétiseurs, et montré les avantages du travail avec des machines musicales dédiées par rapport à l'utilisation d'un ordinateur pour la synthèse sonore. Visitez le site web de son entreprise : nozoïd.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Compositeurs, publiez vos partitions !

Composer pour le Sampo