Air de Nattie à Strasbourg

Le jeudi 28 juin, Françoise Kubler et Armand Angster vont jouer la création de l'Air de Nattie, une composition pour mezzo-soprano, clarinette basse, et cymbale avec électronique. La cymbale est semblable à l'instrument que j'ai utilisé pour jouer Absalon Crash pendant la conférence NIME 2018.

Le concert fait partie d'un festival de trois jours : les Rencontres d'été de l'ensemble Accroche Note à Strasbourg.

Un récital pour soprano, clarinette et électronique

Voici le beau programme de ce concert :

  • Luigi Nono : La Fabbrica Illuminata pour soprano et sons fixés (1964)
  • Luis Naon : Ultimos Movimientos pour soprano, clarinette et électronique (2013)
  • Jean-François Charles : Air de Nattie pour soprano, clarinette basse et électronique (2018) – création
  • François Bousch : Dualité Miroirs pour soprano, clarinette et sons fixés (2012)
  • Philippe Manoury : Illud Etiam pour soprano, clarinette et électronique (2013)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Compositeurs, publiez vos partitions !

Composer pour le Sampo