Soundbreaking et la Talk-Box

Pendant les vacances de Thanksgiving break, J'ai vu une excellente série sur PBS: Soundbreaking. Je ne pense pas que la série soit déjà disponible en français (fin novembre 2016).

Cet excellent documentaire, sous-titré Stories From The Cutting Edge Of Recorded Music, met en lumière le processus de création de musique enregistrée à travers huit épisodes :

  1. The Art of Recording l'art de l'enregistrement
  2. Painting with Sound peindre avec le son
  3. The Human Instrument l'instrument humain
  4. Going Electric direction l'électricité
  5. Four on the Floor quatre temps forts
  6. The World is Yours le monde est à vous
  7. Sound and Vision son & vision
  8. I Am My Music je suis ma musique

Voici la bande-annonce officielle :

Precisions sur la Talk Box

J'ai trouvé une information incorrecte quand l'excellent Ben Harper décrit comment la Talk Box fonctionne. J'enseigne un cours intitulé The Spectral Nature of Sound La nature spectrale du son à l'université d'Iowa, et j'aime beaucoup introduire la Talk Box pour les étudiants, avant d'étudier d'autres machines pour traiter la voix comme le vocodeur analogique, le vocodeur de phase, et d'autres.

Dans l'épisode à propos de la voix, the Human Instrument, Ben Harper montre un excellent extrait de Roger Troutman, et dit que la Talk Box envoie un courant électrique au fond de la gorge du musicien. Ce n'est pas correct, bien sûr : le tube qui vient dans la bouche du musicien est en plastique, il ne conduit pas l'électricité. Plus important, le principe de la Talk Box consiste à amener le son lui-même, les vibrations de l'air, dans la bouche (dans le cas de Roger Troutman, c'est le son du clavier). Ensuite, ce son est filtré par la bouche elle-même : le musicien/la musicienne donne différentes formes à son/sa bouche en chuchotant les différentes voyelles, créant ainsi différents filtres formantiques, et faisant sonner le clavier comme différentes voyelles. Il ne s'agit pas d'un traitement sonore électronique ou électrique, mais bien physique, acoustique.

Ben Harper conclue en disant que l'Autotune sonne exactement comme la talk box, ce qui n'est pas vrai : ce sont différents moyens de traiter la voix, qui sont supposés sonner différemment. Dans tous les cas, même avec ces erreurs, la série est l'un des meilleurs documentaires sur la création musicale au 20e et 21e siècles. À voir absolument !

La vidéo est disponible pour l'instant sur amazon USA:

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Compositeurs, publiez vos partitions !

Composer pour le Sampo