Electroclarinet 2 - Traitements sonores en temps réel partie 1

À la recherche de l'album studio ? Visitez www.electroclarinet.com

Electroclarinet 2 est une composition pour clarinette contrebasse et traitements sonores en temps réel. Tous les sons électroniques que vous entendez sont produits en temps réel ; ils résultent de transformations des sons de clarinette joués en direct. Dans ce billet, je décris les premier et troisième processus.

Les processus de traitements sonores électroniques sont implémentés comme ce que beaucoup de musiciens appellent patches (de l'anglais). Patch est un terme utilisé en musique électronique pour décrire l'organisation de petits modules de traitements sonores. Le terme patch s'utilise quand on travaille avec des machines physiques Hardware (patcher un Buchla 200), des logiciels Software (patches Max) et des combinaisons de logiciels et de machines dédiées (patches pour le Nord Modular G2 ou patches pour un Roland V-Synth GT).

Serenade

Le premier patch que j'utilise dans Electroclarinet 2 s'appelle Serenade :


Patch numéro 1 : Serenade

Il est constitué d'un module de longue réverbération, le principal coupable pour le son atmosphérique. Ensuite, un module qui découpe et transpose le son est suivi d'un décaleur de fréquences à 4 voix. Le décaleur de fréquences (frequency shifter) rend le son de clarinette plus ou moins inharmonique, en fonction du réglage. J'utilise ce patch avec 9 différents réglages de paramètres (presets) entre le début de la pièce et environ 3:15 (minutage de l'extrait d'Electroclarinet 2 sur Bandcamp).

Manifold

Alors que la Serenade ne contient aucune ligne de retour feedback, le troisième patch, appelé Manifold, est le roi du feedback. Les lignes de feedback apparaissent en gras dans le schéma. La boucle audio (loop) est simultanément enregistrée et rejouée.


Process #3: Manifold

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Compositeurs, publiez vos partitions !

Cours Arduino ce matin

Treffpunkt - Karlheinz Stockhausen - Musique intuitive