Ballade pour clarinettiste danseur - Vidéo

Vous souvenez-vous de l'annonce du spectacle Dancers' Dozen ? Voici la vidéo de Ballade:

Ballade est l'une des "12 Études pour clarinettiste danseur". Comme indiqué dans mon plan original, la pièce inclut plusieurs références :

  • Tout d'abord, la forme de la pièce est calquée sur la forme classique poétique de la ballade. Elle est donc constituée de 3 strophes de huit vers et d'un envoi final.
  • La première phrase de clarinette peut être entendue (et analysée) comme une variation sur les ouvertures en solo du “Prélude à l’après-midi d’un faune” de Debussy et du “Sacre du Printemps” de Stravinsky.
  • Tout comme la musique, la chorégraphie utilise trois sources d'inspiration. During the first part ("stanza"), the dance builds upon movements from Nijinsky’s Prélude à l’après- midi d’un faune.
  • Dans la deuxième partie, musique et mouvement deviennent plus terrestres. La danse est développée principalement à partir d'une cellule du Sacre du Printemps de Nijinsky.
  • Dans la troisième partie, j'utilise des gestes référençant la Ballade des Pendus de François Villon. J'ai choisi huit vers de la troisième strophe :

La pluie nous a lessivés et lavés
Et le soleil nous a séchés et noircis;
Pies, corbeaux nous ont creusé les yeux,
Et arraché la barbe et les sourcils.
Jamais un seul instant nous ne sommes assis;
De ci de là, selon que le vent tourne,
Il ne cesse de nous ballotter à son gré,
Plus becquétés d'oiseaux que dés à coudre.
Ne soyez donc de notre confrérie,
Mais priez Dieu que tous nous veuille absouldre!

Lisez ici la version originale en Ancien Français.

Manuscript

Voici les trois pages de la partition (incluant musique et danse), sur lesquelles j'ai travaillé depuis le début du projet. Vous pouvez lire plusieurs couches de commentaires et de modifications reflétant l'évolution du travail au fil du temps.

Les modifications les plus drastiques, faites durant les derniers jours avant la création, ne sont cependant pas écrits. Je dis drastique, parce que j'ai modifié la fin du morceau (merci aux professeurs Elizabeth Bergmann et Joshua Legg pour le conseil...) Ces changements finaux sont seulement mémorisés dans mon corps et esprit... et maintenant sur vidéo.

Page 1, "Le Faune"Page 2, "Le Sacre"Page 3, "Ballade des Pendus"

Commentaires

  1. génial, comme ta composition pour clarinettiste danseur et danseuse chanteuse avec Alice

    RépondreSupprimer
  2. Merci ! Oui, il y a des photos de Rêver sur le blog (voir juillet 2007). Mais je compte bien mettre également une vidéo à disposition. Dans quelques mois...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Compositeurs, publiez vos partitions !

Composer pour le Sampo