Derives - Musique de film

Pendant mes études au Conservatoire de Strasbourg, il y avait une interaction important entre le conservatoire et le Festival Musica (je suis sûr que c'est toujours le cas). J'ai joué dans le festival en 2000, 2001 et 2002, la musique de Pascal Dusapin, Thierry De Mey (un programme Maximalist!) et Javier Torres Maldonado.
En automne 2003, Ivan Fedele m'a proposé de prendre part à un projet très intéressant : une collaboration avec des réalisateurs de film autour du thème "la construction du nouveau Conservatoire". La Cité de la Musique était en construction, et Marie-Claude Ségard, directeur du conservatoire, a eu l'idée de cette oeuvre d'art collective. Le résultat est "En Chantier", une collection de 16 courts-métrages, produite par le Festival Musica, le Conservatoire National de Région de Strasbourg, et l'École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg.

Production
J'ai travaillé sur le court-métrage Dérives, réalisé par Sophie de Quatrebarbes, Élise Launay et Adeline Meilliez. Assez tôt dans le processus, j'ai décidé d'éviter d'enregistrer des instruments additionels, à cause du planning, et du fait de l'absence de budget pour les musiciens. Finalement, les étapes de la production ont été :

  • Enregistrement de sons du site de construction site avec un Magnétophone DAT.
  • Sketches pour la musique.
  • Enregistrement des instruments: petite clarinette en Mi bémol, percussion et bruit de ballon. J'ai joué tous les instruments ; la session d'enregistrement a duré une heure. J'ai utilisé mes esquisses, et improvisé dessus.
  • Design sonore : j'ai utilisé des outils spectraux personnels, programmés en Max/MSP/Jitter.
  • Édition et synchronisation avec le film, en utilisant Apple Soundtrack sur mon ordinateur portable.

La première projection a eu lieu le 29 october 2004 au Palais des Fêtes de Strasbourg.
J'ai beaucoup appris grâce à ce projet et je suis impatient de travailler sur d'autres projets avec images animés. Aujourd'hui, la Cité de la Musique a été construite : regardez le plan et vous reconnaîtrez peut-être les lieux du tournage.

Agrandir le plan

Commentaires

  1. Mon moment préfèré c'est le passage dans les échafaudages,yours tubes! dans le cas d'un projet colaboratif je peux envoyer de la video sur DVD , disponible "un jour en blanc" c'est une marche dans une forêt enneigée le troisième oeil au bout de la main avec le son des pas.A plus.Internet c'est une chance pour inventer de nouvelles façons de travailler.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Compositeurs, publiez vos partitions !

Composer pour le Sampo