Électro-musique de chambre : des loopers aux... loopers

L'an dernier, je vous ai présenté mon nouveau cours au conservatoire du Pays de Montbéliard : Électro-musique de chambre. Après avoir étudié les délais et la modulation en anneau dans Mantra de Stockhausen, les étudiants ont continué leurs explorations.
Voici un résumé de ce qu'ils et elles ont fait pendant la seconde partie de l'année :

  • utiliser un délai granulaire (exemple avec Grainstates dans Reaktor)
  • focus sur les loopers (voir plus bas)
  • "freeze" audio avec Max
  • microphones et design sonore (exemples avec Hans Zimmer & Diego Stocco, et d'autres)
  • composer un environnement de jeu

Plus sur les "loopers"

Quand je leur ai demandé de me trouver des exemples d'interprètes utilisant un looper, les étudiants m'ont donné les exemples suivants :

  • Phil Stendek
  • Bittersweet symphony, guitare & voix
  • Michaël Brecker jouant l'EWI (Akai electronic wind instrument) - exemple de looper à partir de 2:10
  • un bassoniste dans sa chambre
  • improvisation au violoncelle dans la rue, par Prypjat Syndrome
  • Mon choix

    J'ai donné aux étudiants la vidéo suivante du guitariste et compositeur John Gilliat. J'ai tout spécialement cet exemple, car John emmène l'auditeur dans son propre monde musical : vous écoutez la musique, pas les exploits du looper.

    Composer un environnement de jeu

    Un des exercices était pour les étudiants de spécifier un environnement de jeu. Différents instruments électroniques étaient à leur disposition : ils pouvaient les connecter comme ils le souhaitaient. Bien sûr, ils ont connecté les vrais instruments pour jouer, mais ils ont commencé avec des dessins pour avant tout imaginer les réultats sonores :

    Chaque étudiant a composé une pièce incluant de l'improvisation, des instructions écrites, et un environnement de jeu. Toutes les compositions (du solo au trio) ont été jouées pendant un concert final le 30 mai 2012.

    Commentaires

    Posts les plus consultés de ce blog

    Compositeurs, publiez vos partitions !

    Treffpunkt - Karlheinz Stockhausen - Musique intuitive

    Ateliers sur FFT & Max